Son rôle

timingIl conçoit et organise les stratégies les plus rationnelles pour assurer le cheminement d’un produit depuis sa production jusqu’à sa distribution avec un souci constant d’optimisation du rapport qualité-service-coût.

Il exerce des fonctions d’encadrement et de coordination de différentes fonctions dans l’entreprise.

Ses compétences

  • Organiser et superviser le traitement des commandes.
  • Coordonner au sein de l’entreprise les services commercial, de production et d’approvisionnement.
  • Veiller au respect des coûts et des délais.
  • Encadrer l’activité du service.
  • Respecter et appliquer les règles fiscales et juridiques du transport.
  • Anticiper les situations imprévues et prendre des décisions rapides.
  • Négocier avec les transporteurs, les transitaires et les fournisseurs.
  • choix du mode d’acheminement

Qu’est-ce que la Logistique ? A quoi ça sert ? Comment ça marche ?

La logistique peut se définir comme le support aux opérations. C’est un terme issu de l’art militaire qui désignait à l’origine le support aux armées en campagne. Aujourd’hui, il désigne la gestion dans l’entreprise de l’ensemble des flux, des stocks, associant le management des ressources et de l’information. Pour illustrer de manière concrète la logistique dans les entreprises, laissez-vous transporter en lisant le petit récit ci-dessous :

M. Blondeau est responsable d’atelier des Humanoïdes Réunis, entreprise fabriquant des robots positroniques type Asimov. Comme chaque matin, M. Blondeau prend le métro aérien pour se rendre à son travail, situé à 25 minutes de son domicile. En chemin, il a le temps de réfléchir à la journée de travail qui l’attend. En arrivant ce matin, il doit vérifier avec le magasinier que les composants en iridium renforcé provenant de la colonie chinoise sur Mars sont bien arrivés. En effet, il est fréquent que ce fournisseur livre en retard ses composants. M. Blondeau se félicite d’avoir mis en place un stock de sécurité sur ce type de composants stratégique pour son entreprise.

Pendant que le métro passe devant le siège rénové du parlement, M. Blondeau ouvre son ordinateur portable et se connecte au serveur de l’entreprise. Pendant son trajet, il aime bien aussi vérifier le planning prévisionnel des opérations. Sur son écran, les opérations de la semaine apparaissent.
La gestion de celles-ci est un problème complexe : M. Blondeau doit s’assurer que les opérateurs et les machines de son atelier sont utilisés au mieux de leurscompétences et de leurs capacités et en même temps s’assurer que les opérations se dérouleront comme demandées par le service commercial et planifiées par l’ordonnancement.
Or, il a constaté que parfois pour aller plus vite les opérateurs modifiaient l’ordre prévu, ce qui introduisait des perturbations dans le reste de l’usine. Pour éviter ce genre de problèmes, M. Blondeau envisage d’améliorer les procédures de communication dans son atelier. Il sait par expérience que au-delà de la technique, la communication est le véritable facteur de succès dans son activité.

Alors que le métro aérien entame sa descente et ralentit doucement, M. Blondeau sourit en pensant qu’il a vraiment un métier formidable, varié et stimulant, mélangeant les aspects techniques et humains, la réflexion et l’action. Il se dit qu’il a vraiment bien fait d’intégrer l’IUT QLIO après son bac.

Si vous aussi, comme M. Blondeau, vous voulez avoir plus tard un métier passionnant, venez rencontrer l’IUT QLIO le plus proche de chez vous.